• cressi
  • aqualung
  • hollis
  • mares
  • beuchat
  • OCEANIC
  • SCUPA
  • SEAC SUB
stop mérou
lundi, 04 février 2013 10:21

le froid

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le refroidissement du corps peut être source d'accidents. La température de l'eau est généralement inférieure à la température du corps. Elle est variable selon la saison, les courants, la profondeur.
Le froid est un facteur fréquent pour le plongeur
Le corps humain est à une température de 37C°.S’il y a abaissement de cette température le fonctionnement des organes va être perturbé.
L’organisme du plongeur subit dans l’eau une déperdition calorifique due aux différences thermiques entre l’eau et le corps dès que la température de l’eau est inférieur à 34 C° et dès que la température de l’air est inférieur à 25C°.

Cette déperdition va augmenter si :
• L’eau est plus froide
• Le corps est mal protège
• La circulation d’eau est importante.
C’est surtout à cause du phénomène de convection que le corps se refroidit dans l’eau :l’eau se réchauffe au contact du corps et est remplacé par de l’eau froide.
Le corps se refroidit 25 fois plus vite dans l'eau que dans l'air.
Deux sortes d'accidents sont possibles :
• La déperdition calorifique
• Le choc thermo-différentiel

La déperdition calorifique


Refroidissement lent avec abaissement de la température centrale pouvant entraîner une syncope et la mort.
Causes
Déperdition calorifique importante due :
• à l'eau froide
• une protection insuffisante
• à une fatigue physique
• à une alimentation mal équilibrée
• à l'immobilisme
Risque d'essoufflement et d'accident de décompression
Symptômes
• Chair de poule
• Crampes, tremblements
• Diminution de l'habileté, irritabilité
• Impossible de tenir en apnée
• Fatigue musculaire
• Augmentation du rythme cardiaque et respiratoire
Si le froid persiste :
• Rigidité musculaire
• Prostration, sommeil
• Perte de connaissance
• Atteinte des centres vitaux, syncope et mort
Conduite à tenir
• Dans l'eau, faire signe et remonter (respect des paliers).
• A la surface, sécher et réchauffer sans frictionner
• Faire boire des boissons chaudes et sucrées (pas d'alcool)
Prévention
• Bon régime alimentaire
• Bonne forme physique
• Ne pas rester trop longtemps dans l'eau froide, remonter à temps
• Bon vêtement isothermique

Le choc thermo-différentiel


Syncope liée à l'immersion brutale dans un liquide à température nettement inférieure à la température constante.
Causes
Par voie réflexe, le froid peut provoquer une syncope appelée hydrocution dû à :
• Un passage brusque de la température terrestre à celle de l'eau beaucoup plus froide
• Aggravation due à une exposition au soleil
Symptômes
• Syncope entraînant une noyade
• Les signes avertisseurs sont :
o malaise général
o bourdonnements
o troubles de la vue
Conduite à tenir
• Sortir de l'eau
• Ranimer si nécessaire
• Réchauffer
• Donner des glucides facilement assimilables
Prévention
• Limiter la brusque variation de température
• Pas d'exposition au soleil avant de plonger
• S'asperger la nuque avant la mise à l'eau
• Alimentation saine et équilibrée
• Bonne forme physique

Lu 5740 fois Dernière modification le lundi, 04 février 2013 10:44