• cressi
  • aqualung
  • hollis
  • mares
  • beuchat
  • OCEANIC
  • SCUPA
  • SEAC SUB
stop mérou
mardi, 01 janvier 2013 21:16

Revisions des detendeurs 2

Écrit par  csagmetz.no-ip.org
  • Imprimer
  • E-mail
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Avant la plongée

  •     Vérifier que tous les flexibles sont en bon état et correctement raccordés au premier étage. S'ils peuvent être dévissés à la main, ils devront être serrés avec une clé avant toute mise en pression.
  •    Vérifier que le premier et le deuxième étage sont en bon état.
  •    Positionner la sortie du robinet de bouteille vers soi.
  •   Oter le capuchon de protection du premier étage et placer l'étrier sur le robinet en faisant coïncider les deux sièges.
  •     Positionner le détendeur de façon à ce que le flexible du deuxième étage passe au-dessus de l'épaule droite.
  •   Serrer l'étrier à la main en faisant attention de ne pas endommager le joint torique de raccordement du robinet.
  •     Vérifier que l'aiguille du manomètre immergeable est bien sur zéro.
  •     Tourner le cadran du manomètre pour qu'il ne soit pas face à soi.
  •     Ouvrir tout doucement le robinet pour mettre le détendeur en pression progressivement.
  •     Vérifier que le manomètre indique une pression correcte pour la plongée prévue.
  •     S'assurer qu'il n'y a pas de fuite entre la bouteille et le détendeur. En cas de fuite, vérifier que le détendeur est monté correctement et que le joint torique est en bon état.
  •     Pour vérifier le bon fonctionnement du détendeur, souffler dans l'embout pour chasser tout corps étranger du deuxième étage, puis inspirer. Quelques respirations suffisent pour déceler tout problème manifeste
  •  

    ATTENTION
    **Ne pas monter de flexible moyenne pression sur une sortie haute pression du premier étage à l'aide d'adaptateurs au risque de causer de graves blessures. Les éléments moyenne pression ne sont pas conçus pour résister à des pressions supérieures à 20 bars.
    **Au moment d'ouvrir la bouteille, appuyer sur le bouton de purge pour réduire les contraintes sur le système siège/clapet. NE PAS EFFECTUER CETTE OPERATION SI LA TEMPERATURE AMBIANTE EST INFERIEURE A +10°C AU RISQUE DE PROVOQUER LE GIVRAGE DU DETENDEUR ET SA MISE EN DEBIT CONTINU[/size][/color]
    Pendant la plongée


        **Si le détendeur comporte un deuxième étage secours, il est fortement recommandé de le munir d'un obturateur
        d'embout pour éviter toute intrusion de corps étranger.
        **Sous l'eau, le deuxième étage peut se mettre en débit continu quand il n'est pas tenu en bouche. Dans ce cas, le tourner vers le haut et le secouer légèrement pour qu'il se remplisse d'eau. Si le débit continu persiste, interrompre immédiatement la plongée.


    attention
    Ne jamais tenter de plonger avec un détendeur en débit continu. Si le débit continu du détendeur
    ne peut pas être arrêté en quelques secondes, interrompre la plongée pour éviter tout risque
    d'accident grave

    Entretien courant après plongée
    L'idéal est de rincer le détendeur à l'eau douce en le laissant sous pression. Cela permet de rincer l'intérieur du deuxième étage en évitant la pénétration de corps étrangers au niveau des surfaces d'étanchéité. Rincer abondamment le premier étage et faire couler de l'eau dans l'embout du deuxième étage pour qu'elle sorte par le conduit d'expiration afin d'éliminer tout corps étranger. Ne pas appuyer sur le bouton de purge en cours de rinçage si le détendeur n'est pas sous pression. Toute pénétration de corps étranger au niveau de l'étanchéité siège/clapet risquerait de provoquer une fuite. Pour conserver le premier étage et le filtre en bon état, éviter toute intrusion d'eau par l'entrée HP en mettant le capuchon de protection et en serrant à l'aide de la vis d'étrier. Faire sécher complètement le détendeur avant de le ranger. Ne pas l'exposer au soleil de façon prolongée ni le conserver en atmosphères grasses ou poussiéreuses sous peine d'endommager certains des composants. Les lubrifiants sont inutiles et à proscrire pour l'entretien courant.


     

    ATTENTION
    Le bon fonctionnement du détendeur repose sur un entretien correct. C'est pourquoi il est conseillé de le faire réviser au moins une fois par an par un personnel compétent. Il est recommandé, en particulier, de remplacer le clapet de premier étage tous les 2 ans ou après 200 heures d'utilisation. Ignorer ces recommandations peut avoir de graves conséquences


    Lu 1346 fois Dernière modification le mercredi, 05 février 2014 20:55